Vie locale

Publié le jeudi 7 juin 2018

La montée des eaux a surpris tout le monde. Plusieurs riverains ont relevé entre 40 à 50 millimètres d’eau tombée en l’espace de 40 minutes ce qui correspondrait à une pluie de période de retour de 50 ans. La route de la Pommeraye s’est transformée en véritable torrent et a dû être coupée à la circulation.

Véronique Maillet, Maire de Bouchemaine était sur place aux côtés des pompiers, de la gendarmerie, des services techniques de la commune et du département. Leur intervention a été rapide et efficace.

Une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est en cours auprès des services de la Préfecture.

L’an dernier, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu lors de l’orage du 27 juin qui avait entraîné des pluies dépassant le quantile décennale et provoqué d’importants dégâts.