Prescrit lors du Conseil Communautaire du 11 juillet 2013, l’AVAP est un diagnostic architectural, patrimonial et environnemental.

Il a pour objet de promouvoir la mise en valeur du patrimoine bâti et des espaces dans le respect du développement durable afin de garantir la qualité architecturale des constructions existantes et à  venir ainsi que l’aménagement des espaces.

 

Ce règlement est une servitude qui s’impose au PLU en dictant des règles en matière d’urbanisme.

 

Sur notre territoire, ses enjeux sont :

  • la préservation et de mise en valeur du grand paysage :
    • du val de Loire et de l’île de Béhuard
    • des coteaux et des points de vue majeurs
  • la préservation et la mise en valeur du bâti d’intérêt  patrimonial et du caractère des villages ponctuant la rive et le  coteau
  • le maintien des labels «petites  cités de caractère»
  • l’amélioration de la lisibilité des prescriptions  d’urbanisme
    •  pour la restauration du bâti ancien
    • pour les extensions et les constructions neuves
    • la définition d’un cadre pour la mise en valeur des espaces publics

 

Le conseil municipal a émis un avis favorable sur le projet d’AVAP arrêté par le Conseil Communautaire d’Angers Loire Métropole du 15 février 2016 lors de sa séance du 28 avril 2016.

Le dossier a été soumis à enquête publique entre le 31 mai et le 13 juillet 2016.

 

Le Projet de loi « Liberté de création, architecture et patrimoine » (CAP) prévoit la transformation des ZPPAUP et des AVAP en “cités historiques ».