« Créer du lien » : une expression souvent galvaudée dont Bouchemaine veut faire une réalité, en direction de ceux qui sont malvoyants, autistes, handicapés moteurs… mais également vers tous les habitants.

Créer des cheminements, des voies d’accès pour ces publics est une chose. Mais si la démarche s’arrêtait là, cela reviendrait à ancrer, d’une certaine manière, les personnes « différentes » dans leur différence.

Bouchemaine veut aller plus loin et mettre en place les conditions d’une vraie convivialité, d’un vrai partage. Il s’agit, ni plus ni moins, de changer notre regard sur l’autre.

Concrètement, c’est quoi ?

01. Promouvoir l’accessibilité technique et évènementielle

Bien sûr, l’accessibilité aux bâtiments publics, à la voirie, mais aussi aux transports et à certains cheminements (de Pruniers à la Maine, par exemple) continuera d’être l’objectif prioritaire. Ainsi, 150 000 euros sont prévus pour mener les travaux liés à l’Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP). De plus, dans le cadre des investissements envisagés dans le Plan Pluriannuel voirie, nous souhaitons systématiser la prise en compte de l’accessibilité dans les travaux qui seront menés.
La nouveauté est de promouvoir « l’accessibilité évènementielle » : notre objectif est d’associer étroitement les personnes « différentes » aux évènements de notre cité, qu’ils soient festifs, sportifs ou culturels… Ainsi, vous verrez apparaître sur les supports de communication initiés par la Mairie l’utilisation des pictogrammes offi ciels, indiquant si la manifestation est accessible et à quel(s) handicap(s). Nous proposerons l’utilisation de ces pictogrammes aux différentes associations de Bouchemaine.

02. Changer les regards, quels que soient les âges et les modes de vies (valides ou non)

Nous soutenons les initiatives permettant l’intégration et la sensibilisation aux différences. En 2016, trois évènements ont été menés :

La journée de sensibilisation au handicap, sur le thème des cinq sens s’est déroulée le 25 mai au complexe sportif du Petit Vivier. Elle est organisée depuis plusieurs années, sous la responsabilité de l’Offi ce Municipal des Sports, et avec le soutien de nombreux bénévoles, l’association des chiens guides d’aveugles, Pastel de Loire et l’IME Graçalou. 120 enfants ont participé aux ateliers, valides ou handicapés, convivialité, sourires et émotions étaient au rendez-vous.
Le nouveau site internet de la ville, livré le 22 juin dernier, permet, en fonction des besoins, une lecture adaptée, et vocalisée. Techniquement, il s’adapte à tous les supports, et aux logiciels dédiés, et ce, quel que soit le handicap.
La journée nautisme et handicap pour tous, le 15 Juillet, quai de la Noé. L’objectif de cette journée, organisée grâce à l’association Loire Activité Création, était de proposer un temps de partage, quelles que soient nos différences, autour des loisirs nautiques. Les participants ont ainsi pu découvrir 3 types d’activités : initiation à la navigation, handi-ski et bouée tractée.
A terme, le but de « Bouchemaine, tous mobiles ! » est qu’aucun d’entre nous ne puisse se sentir exclu, d’une quelconque manière, que chacun puisse être parfaitement intégré dans la vie et le tissu social de Bouchemaine.

Au fi l du temps et des initiatives, vous retrouverez dans les différents supports de communication de la ville de Bouchemaine, les progrès générés par une démarche citoyenne dont chacun d’entre nous peut devenir, dès maintenant, un acteur convaincu

 Le but est qu’aucun d’entre nous ne soit exclu, que chacun se sente parfaitement intégré dans la vie et dans le tissu social de Bouchemaine.