Les ressources de fiscalité directe locale des collectivités territoriales sont principalement composées de trois taxes, composées elles-mêmes de parts. C’est l’Etat qui les collecte pour le compte des collectivités. Seule, la part communale est reversée à la commune :

  • La taxe d’habitation. Le taux communal est de 14,92 %.
  • La taxe sur le foncier bâti. Le taux communal est de 26,43 %.
  • La taxe sur le foncier non bâti. Le taux communal est de 47,97 %.

Les taux communaux de ces trois taxes n’ont pas évolué depuis 2003.